Histoire.

Tout tout tout, vous saurez tout sur Jean-Yves.

« En 2008, j’ai acheté avec mon épouse une des belles maisons de maître du quartier des Vennes à Liège. Maison superbe qui mérite une belle rénovation mais dans laquelle aucun meuble standard ne s intègre parfaitement.
Déçu que rien ne corresponde à mes attentes, j’ai commencé à dessiner mes propres meubles sur mesure pour aménager ces espaces de manière fonctionnelle, optimale mais aussi design.
Naturellement, du dessin je suis passé à la fabrication !
Alors que je travaillais dans un bureau d’etudes de géomètre et d’urbanisme… bureau que j’avais créé avec un associé, j’ai tout doucement glissé vers un nouveau métier, MON nouveau métier.
Le côté créatif me manquait !
Réfléchir, penser, dessiner, fabriquer mes propres meubles… quel rêve ! « 

Avec beaucoup de questions posées, beaucoup de tests effectués, d’essais réalisés, parfois d’erreurs … d’amateur, il est passé professionnel.
En 2012, passionné et autodidacte, il décide de créer JYK DESIGN.

L’idée audacieuse : rassembler au sein de la même structure la conception mais aussi la réalisation.

« J’aime le défi, j’aime échanger, j’aime chercher,  j’aime solutionner, j’aime creuser et retourner une situation dans tous les sens pour que d’une question, d’un problème, naisse une solution, LA solution, VOTRE solution.
Je suis sans cesse à l’écoute tant de mes clients que de mes fournisseurs.
Je suis très intéressé par les nouveautés aussi bien en technique qu’en matériaux. »

Aujourd’hui un meuble, c’est une multitude de différents matériaux et de différentes techniques à maîtriser.

« J’aime mélanger le bois avec le verre, le métal, le Corian mais aussi jouer avec des luminaires, maitriser au maximum chaque paramètre, chaque détail.
Je suis autant inspiré par le lieu que par la technique que je vais devoir mettre en œuvre pour fabriquer le meuble. »

Une équipe en construction.

« Au départ je travaillais seul. Rapidement, je me suis rendu compte que je risquais d’être vite limité.
Monter un meuble tout seul relève du défi perpétuel.
Comme souvent, au détour d’une somme de hasards et d’événements, j’ai rencontré Pierre.
Il a rapidement adhéré à mon concept atypique avec une grande volonté de s’y investir mais aussi d’apprendre.
Certes, Pierre n’était pas un novice complet, il était lui-même … tailleur de pierres (ça ne s’invente pas) et lui aussi en changement d’orientation professionnelle!
Je l’ai donc engagé! »

C’est comique, non ? Un autodidacte qui forme son personnel.
Ambition pour l’avenir.

« Ma seule envie c’est de continuer à me lever tous les jours pour faire quelque chose qui me passionne, entouré de gens avec qui l’entreprise pourra grandir.
Bien entendu, elle devra rester à taille humaine mais j’aimerais étoffer mon équipe de production et de placement.
Malgré  les devis, le dessin et le partage avec la clientèle, je veux continuer à toucher la matière.
Je veux continuer à vibrer au rythme de vos besoins et de mes envies »